A seulement 26 ans,  le jeune natif du Sud, BIYONG EDIMENGO Cédric alias Dynastie Le Tigre pourrait penser qu’il amorce à peine sa carrière mais à voir son parcours tout converge au sujet d’un embouteillage de connaissances en matière de chant et d’un savoir-faire qu’il a bien voulu faire savoir mettant en exergue un visage de jeune déterminé et charismatique sans pour autant éloigner de lui une dextérité et une spiritualité pointue.

24ieme enfant d’une famille qui en compte 27 pour quatre femmes, le fils du regretté EDIMENGO Alfred et de ZAM EYA Philomène nourrit une folle passion pour la musique depuis plus d’une quinzaine d’années. Tout petit, c’est la curiosité qui le pousse à suivre les pas de sa maman à la chorale du village. Sa technique de chant et son potentiel vocal laissait déjà ses aines sans voix. Tigre caresse aussi bien mélodies et joue avec les notes, c’est en partie dû à sa bonne maitrise du piano, la guitare basse, mais aussi la batterie.