Agency Culture

Ebenezer Kepombia: leader d’opinion dans le domaine du cinéma au Cameroun.

« On ne fait pas un film juste pour plaire au public. C’est une marchandise, un investissement. Pour arriver à écouler ses productions, il faut connaître le business du film et j’ai eu la chance de travailler dans le business du film ». Tels sont les propos de l’infatigable Ebenezer Kepombia, Mitoumba de son nom, lors d’une interview.

À côté des grands noms qui ont fait évoluer le cinéma Camerounais à l’instar de Bassek Ba Kobhio (Promoteur du Festival Écrans Noirs), Jean-Pierre Bekolo (avec le célèbre Quartier Mozart), Jean-Marie Teno (Afrique, je te plumerai…) etc…, vient s’ajouter celui de Ebenezer Kepombia qui, depuis l’an 2000 (début de sa carrière artistique) à ce jour, n’a eu de cesse de faire ses preuves tant dans ses productions (courts et longs métrages), que dans la valorisation du cinéma Camerounais sur les plans nationaux et internationaux.

De Foyer Polygamique en 2007 en passant par Ennemis Intimes en 2012, Cercles Vicieux en 2013, la Reine Blanche en 2016, Habiba en 2018 et Otage d’Amour en 2019 pour remonter avec Madame…Monsieur en 2020, l’imperturbable Mitoumba a fait du chemin pour atteindre la réussite.Son implication dans le développement de l’industrie du cinéma lui a valu plusieurs distinctions telle la Médaille de chevalier lors de LFC Awards en 200.

ebenezer kepombia avec sa medaille de chevalier au LFC Awards

Depuis la série à succès «les Deballeurs», le producteur et réalisateur nous propose à chaque fois un style distingué et souvent rythmé de couleurs qui représentent fièrement les valeurs culturelles de son pays le Cameroun. Il a surtout l’art de savoir adapter ses productions au temps et au marché actuel car pour lui, il ne produit pas seulement pour le Cameroun mais aussi pour l’extérieur.D’ailleurs il est à noter que Mitoumba est le premier camerounais à faire diffuser une série en espagnol au Mexique.

Ce que plusieurs ignorent de Mitoumba c’est qu’il est diplômé en littérature et civilisation allemande depuis 1996 et a été professeur d’allemand.Il a laissé l’école pour faire ses classes sur les plateaux de tournages depuis l’année 2000.Aujourd’hui Mitoumba est un « Comédien » c’est-à-dire un artiste complet dans le 7e art pouvant se déployer tant comme un acteur de cinéma, que dans le théâtre et l’humour.Pour cette créativité, cette résistance et cette persévérance dans le domaine, Pour la création des œuvres innovantes qui ont à la fois diverti en transmettant des messages socioculturels forts, Pour sa grande originalité et son style flamboyant, Pour sa façon de rehausser et de positionner le cinéma camerounais, Ebenezer Kepombia est désormais une voix à écouter avec beaucoup d’intérêts.Un parcours remarquable qui ne s’achève pas là et dont la suite s’écrira tant par la plume que par les actions.

Retrouvez-le dans LE KATALOG des influenceurs en tant que leader d’opinion dans le 7e art.

©Jimmy Aboganen

Author

nadia ed

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.